Jardin

De Fourmie.

Le jardin a été mis en place au printemps 2006 lorsque le CROUS nous a permis d'utiliser une parcelle de terrain. Le projet est né d'une volonté de fédérer les étudiants autour d'un projet axé sur un plus grand respect de l'environnement et de notre estomac ! Nous travaillons désormais à améliorer la terre qui était initialement une terre de remblai, attirer les insectes (abris, fleurs, jachères)et à fournir le jardin en légumes, condiments, plantes aromatiques ou médicinales.

Les chevaliers vous invitent à venir déposer vos déchets organiques sur le tas de compost !


Objectifs:

1.Promouvoir le respect de l'environnement dans une logique de production alimentaire

2.Expérimenter différentes techniques de culture telles que les purins de plantes, le paillage, le compost etc...

3.Permettre à chaque membre de l'association de pouvoir se fournir partiellement en légumes et en condiments


Sommaire

Jardinage

Pour le jardin, si vous êtes intéressés, contactez Pierre-Marie au 06 46 09 94 09. Ils vous donnera les clefs sur un simple appel ou texto. Vous aurez donc accès aux locaux pour avoir les outils nécessaires! N'hésitez pas à passer à l'improviste après 14h les jours de beau temps, ni à planter vos plantes dans le jardin (tout en respectant les plantes déjà présentes)

DSC00106.jpg


lien vers une base de données en cours http://spreadsheets.google.com/ccc?key=0AgdPN06xPuYddGhwMnRkaEZRSHd4ZDE1YXJxU2pCaGc&hl=en

Projet de l'année 2010

En cette année de grâce 2010, en accord avec les jardiniers du CROUS, nous délimitons le jardin avec des arbustes et nous préparons un tressage de saule.

La terre a été enrichie à grands coups de paillage et de compost, les panais et carottes on désormais un espoir de pousser correctement!

Les plantes cultivées dans le jardin sont pour la plupart des plantes locales qui sont capables de se multiplier sans nous, pour certaines plantes (poireaux, navets, carottes, mâche, roquette, panais et d'autres) il suffit même de récupérer les jeunes plants qui poussent naturellement pour les repiquer.

Les buttes aromatiques se portent plutôt bien. La première porte déjà des plants de thym et de mauve, la seconde est divisée en deux partie, un côté d'origan et l'autre côté la sarriette. La troisième porte un grand plant de mauve ainsi que de l'achillée. La quatrième porte des caieux qui devraient sortir...

Un panneau de présentation du jardin ainsi qu'un pannonceau descriptif pour chaque plante seront réalisés pour une meilleure compréhension du projet par les participants ou les visiteurs.

Wanted

Nous sommes en quête des plantes suivantes :

bourrache, coriandre, basilic, endive, artichaut, cerisier, pommier, poirier, verveine, serpolet + toute autre plante potentiellement utile ou des fleurs. OGM s'abstenir.

Enrichir la terre sans produits chimiques

Compost

Pour ceux qui ne savent pas à quoi sert un compost, le principe est simple, il suffit de déposer dans un bac (de préférence à l'abri des intempéries) vos déchets organiques et de laisser faire les vers de terre et toutes les petites bêtes du sol qui vont préparer un bon terreau pour enrichir votre potager.


Paillage

Il suffit de mettre de la paille sur le sol pour que la paille y soit intégrée et qu'elle empêche le développement des mauvaises herbes. La paille apporte du carbone au sol. Préférez la paille bien sèche en automne voire la fumure (compost+ paille) sinon, gare à la repousse de l'herbe.


Engrais vert (moutarde, facélie, colza, luzerne)

Plutôt que de garder la terre nue en automne ou de laisser proliférer les mauvaises herbes, il suffit d'ensemencer lourdement votre parcelle. L'engrais vert fixe de l'azote atmosphérique.

Jachère

Nous avons fait l'expérience de préparer une parcelle avec compost et paillage puis de la livrer à elle même. La jachère attire les insectes et permet un bon développement du sol, nous fauchons la paille de cette parcelle en cas de besoin. Ce sera un sol assez profond et fertile quand nous le cultiverons.

Outils personnels
Créer un livre