Jardin

De Fourmie.

(Différences entre les versions)
(Pour Information :)
(Projet de l'année)
Ligne 18 : Ligne 18 :
=Projet de l'année=
=Projet de l'année=
 +
En cette année de grâce 2009, en accord avec les jardiniers du CROUS, nous allons planter des arbustes afin de  délimiter le jardin.  
En cette année de grâce 2009, en accord avec les jardiniers du CROUS, nous allons planter des arbustes afin de  délimiter le jardin.  
-
Le problème reste le même, la qualité de la terre reste médiocre, il faut continuer à l'enrichir, l'usage du paillage s'est déjà avéré très utile pour améliorer cette terre de remblais, un apport massif en sable serait le bienvenu.
+
Le problème reste le même, la qualité de la terre reste médiocre, il faut continuer à l'enrichir, l'usage du paillage s'est déjà avéré très utile pour améliorer cette terre de remblais, un apport massif en sable serait le bienvenu. Du compost est désormais disponible en assez grande quantité.
-
Les plantes cultivées dans le jardin, hormis les légumes, sont pour la plupart des plantes locales qui sont capables de se multiplier sans nous, il est plus aisé d'arbitrer la compétition entre deux plantes invasives que de désherber. En gros, il faut utiliser un maximum de techniques de culture respectueuses de l'environnement pour en faire le moins possible! En effet, le nombre d'actifs dans l'asso est assez fluctuant et le jardin ayant été agrandi, l'entretien est assez délicat, c'est pourquoi nous comptons sur dame nature en ces terres urbanisées de la miche perdue. Ainsi, nous donnons l'avantage aux plantes utiles, créons des abris pour les insectes, semons des fleurs dans le potager et laissons toujours volontairement une grande surface en jachère (qui d'ailleurs améliore le sol).   
+
Les plantes cultivées dans le jardin, hormis les légumes, sont pour la plupart des plantes locales qui sont capables de se multiplier sans nous, il est plus aisé d'arbitrer la compétition entre deux plantes invasives que de désherber. En gros, il faut utiliser un maximum de techniques de culture respectueuses de l'environnement pour en faire le moins possible! En effet, le nombre d'actifs dans l'asso est assez fluctuant et le jardin ayant été agrandi, l'entretien est assez délicat, c'est pourquoi nous comptons sur dame nature en ces terres urbanisées de la miche perdue. Ainsi, nous donnons l'avantage aux plantes utiles, créons des abris pour les insectes et hérissons. semons des fleurs dans le potager et laissons toujours volontairement une grande surface en jachère (qui d'ailleurs améliore le sol).   
-
Il est envisageable de reprendre le projet de butte aromatique qui a été abandonné.
+
La butte aromatique ne sera pas, il y a trois petites buttes qui seront couvertes d'aromatiques pour l'été prochain. La première porte déjà des plants de thym et de mauve, on y ajoutera de l'origan ; la seconde accueillera des boutures de lavande et de sarriette et la troisième porte un grand plant de mauve ainsi que de l'achillée.
=Jardinage=
=Jardinage=

Version du 8 septembre 2009 à 12:12

Sommaire

Pour Information :

Qu’est-ce que c’est ?

Le jardin a été mis en place au printemps 2006 lorsque le CROUS nous a permis d'utiliser une parcelle de terrain. Le projet est né d'une volonté de fédérer les étudiants autour d'un projet axé sur un plus grand respect de l'environnement et de notre estomac ! En septembre 2007, le jardin ressemblait à une jachère. En septembre 2008, nous avons jugé les parcelles trop petites et nous avons remis un peu d'ordre (point trop n'en faut!). Nous travaillons désormais à améliorer la terre, agrandir les parcelles, attirer les insectes (abris, fleurs, jachères)et à fournir le jardin en légumes, condiments, plantes aromatiques ou médicinales.

Les chevaliers vous invitent à venir déposer vos déchets organiques sur le tas de compost !

Les Objectifs

1.Promouvoir le respect de l'environnement dans une logique de production alimentaire

2.Expérimenter différentes techniques de culture telles que les purins de plantes, le paillage, le compost etc...

3.Permettre à chaque membre de l'association de pouvoir se fournir partiellement en légumes et en condiments

Projet de l'année

En cette année de grâce 2009, en accord avec les jardiniers du CROUS, nous allons planter des arbustes afin de délimiter le jardin.

Le problème reste le même, la qualité de la terre reste médiocre, il faut continuer à l'enrichir, l'usage du paillage s'est déjà avéré très utile pour améliorer cette terre de remblais, un apport massif en sable serait le bienvenu. Du compost est désormais disponible en assez grande quantité.

Les plantes cultivées dans le jardin, hormis les légumes, sont pour la plupart des plantes locales qui sont capables de se multiplier sans nous, il est plus aisé d'arbitrer la compétition entre deux plantes invasives que de désherber. En gros, il faut utiliser un maximum de techniques de culture respectueuses de l'environnement pour en faire le moins possible! En effet, le nombre d'actifs dans l'asso est assez fluctuant et le jardin ayant été agrandi, l'entretien est assez délicat, c'est pourquoi nous comptons sur dame nature en ces terres urbanisées de la miche perdue. Ainsi, nous donnons l'avantage aux plantes utiles, créons des abris pour les insectes et hérissons. semons des fleurs dans le potager et laissons toujours volontairement une grande surface en jachère (qui d'ailleurs améliore le sol).

La butte aromatique ne sera pas, il y a trois petites buttes qui seront couvertes d'aromatiques pour l'été prochain. La première porte déjà des plants de thym et de mauve, on y ajoutera de l'origan ; la seconde accueillera des boutures de lavande et de sarriette et la troisième porte un grand plant de mauve ainsi que de l'achillée.

Jardinage

Pour le jardin, si vous êtes motivés, appelez les gens de cette liste. Ils vous donneront les clefs sur un simple appel ou texto. Vous aurez donc accès aux locaux pour avoir les outils nécessaires à votre volonté !

  • Pierre-Marie : 06 46 09 94 09 (Bat C, Ch 158)
  • Cyrille : gohin.cyrille@gmail.com
  • Milie : 06 81 88 26 37

N'hésitez pas à passer à l'improviste après 14h les jours de beau temps, ni à planter vos plantes dans le jardin (tout en respectant les plantes déjà présentes)

Wanted

On recherche les plantes suivantes :

Lavande, sarriette, bourrache, coriandre, basilic, rhubarbe, épinard, endive, artichaut, cerisier, pommier, poirier, verveine, serpolet et marjolaine. + toute autre plante potentiellement utile ou des fleurs. OGM s'abstenir.

Enrichir la terre sans chimiques

Compost

Pour ceux qui ne savent pas à quoi sert un compost, le principe est simple, il suffit de déposer dans un bac (de préférence à l'abri des intempéries) vos déchets organiques et de laisser faire les vers de terre et toutes les petites bêtes du sol qui vont préparer un bon terreau pour enrichir votre potager.

Paillage

Il suffit de mettre de la paille sur le sol pour que la paille y soit intégrée et qu'elle empêche le développement des mauvaises herbes. La paille apporte du carbone au sol. Préférez la paille bien sèche en automne voire la fumure (compost+ paille) sinon, gare à la repousse de l'herbe.

Engrais vert (moutarde, facélie, colza, luzerne)

Plutôt que de garder la terre nue en automne ou de laisser proliférer les mauvaises herbes, il suffit d'ensemencer lourdement votre parcelle. L'engrais vert fixe de l'azote atmosphérique.

Outils personnels
Créer un livre